AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 /!\ SCENE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE DES PLUS JEUNES /!\ Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ♦ PV Kylian

Aller en bas 
AuteurMessage
Maël N. Ravenwood
I'm New !
avatar

Messages : 114
Copyright : Crystalucide (avatar) - Tumblr (gifs)
Avatar : Jeremy Kapone
Âge du Personnage : 17 ans
Poste : élève de 3ème année à Serpentard
Particularité : Dieu du Skateboard

MessageSujet: /! SCENE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE DES PLUS JEUNES /! Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ♦ PV Kylian   Mer 25 Mai - 22:15

w/ Kylian

Je suis assis sur mon lit, le regard dans le vide, les idées sombres m’assaillent tout entier. La nuit est tombée et le dîner est passé. Je ne m’y suis pas présenté parce que mon estomac ne voulait rien garder depuis ce matin. Je ne pense pas être malade, je pense que c’est un gros coup de moins bien. Vous savez comme les bipolaires, il y a des périodes hautes et des périodes basses, je crois bien que je suis dans une période plus que basse. Mes notes ont commencé à chuter et mon moral avec. Même Samara n’a pas réussi à me faire remonter la pente, c’est pour dire que je ne vais vraiment pas bien. Tout le monde semble impuissant face à moi, face à mon état et le pire dans tout ça, c’est que j’ai du mal à expliquer pourquoi je suis comme ça. Ou plutôt, je ne veux pas admettre que toutes les responsabilités qui pèsent sur mes épaules, commencent sérieusement à m’écraser. Je suis au fond d’un gouffre. Le genre de gouffre aux parois glissantes qui n’aident pas à remonter. Lorsque je pense arriver en haut, il y a une force négative qui attrape mes pieds pour m’emmener encore plus profondément dans le noir. Mes camarades viennent de rentrer et ça crée beaucoup d’agitation autour de moi. Je suis là physiquement mais, psychologiquement c’est une autre histoire. Je tire mes baldaquins et m’allonge comme un zombie. Mon regard sombre se perd sur le plafond et je peux sentir des larmes se faire la malle vers mon coussin. Je me sens si mal dans ma peau à cet instant… Le silence se fait petit à petit dans le dortoir mais est très vite animé par les ronflements de mes camarades. Je me lève silencieusement et enfile un vieux pantalon de pyjama écossais un peu lache à la taille par dessus lequel je mets un marcel noir. J’enfile un gros sweat et remonte la capuche avant de quitter le dortoir, ne prenant même pas la peine de me chausser. Seulement armé de ma baguette, je me dirige furtivement vers la grande porte, évitant de me faire repérer. Je sors du chateau et me dirige vers le terrain de Quidditch. Il fait froid, vraiment froid mais je marche sans m’arrêter. J’entre dans les vestiaires et retire lentement mon sweat que je laisse choir au sol avant de me diriger vers les douche avec ma baguette. Je m’adosse au mur et me laisse lentement glisser avant de pointer ma baguette vers mon bras. Une, puis deux, puis ainsi de suite, les entailles profondes apparaissent sur ma peau et le sang coule abondamment. Je me suis arrêté de compter. Je me suis arrêter tout court, car il n’y avait plus de place. J’ai fermé les yeux alors que la douche s’est allumée, déversant l’eau sur moi. Ma baguette a roulé sur le carrelage mais je n’ai pas vraiment fait attention.

Emi Burton



Proud to be a Slytherin !
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: /!\ SCENE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE DES PLUS JEUNES /!\ Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ♦ PV Kylian   Jeu 26 Mai - 16:36

Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur. <3  

Kylian & Maël <3

Ce soir je n'étais pas bien, je ne savais pas pourquoi mais de vieux souvenirs enfouis refaisaient surface.
Je repensais à mes parents, si seulement ils étaient là pour moi aujourd'hui, peut-être aurais-je été plus heureux ? Je me rappelle encore lorsque ma mère me prenait souvent dans ses bras pour me consoler. La chaleur qu'elle dégageait me faisait oublier tous mes soucis, elle ne me jugeait pas et au contraire, elle m'écoutait et me conseillait du mieux qu'elle le pouvait pas rapport à mon père.

Lui c'était autre chose, il n'était pas méchant loin de là, mais il avait une manière d'éducation particulière. Pour lui, les sang-purs passaient en priorité, ils avaient les pleins pouvoirs. Cependant, il n'était pas pour autant raciste des nés-moldus et il les tolérait, restait correct avec eux. Je me rappelle qu'avant leur décès, nous nous promenions dans Salem. Nous étions tombés sur des nés-moldus ce jour-là et justement une petite fille pleurait. Elle avait perdu sa maman. Ma mère ce jour-là s'était rapprochée d'elle et lui avait parlé d'une voix douce et calme pour ne pas l'effrayer. Ce fut d'ailleurs mon père qui lui avait attrapé la main pour aller à la recherche de sa mère. Je me rappelle encore du sourire de mon père lorsqu'on a retrouvé la maman de la petite fille. Celui-ci était heureux pour cette fillette. Un peu plus tard dans la soirée, j'appris que mon père m'avait vu à la place de la jeune fille et qu'il s'était mis à la place de cette mère qui devait être effondrée sous la peur de ne pas retrouver sa fille.
À cet instant, je voyais mon père autrement, je voyais qu'il m'aimait et qu'il aurait réagi de la même façon que cette pauvre mère en pleure lorsqu'on lui a ramené sa fille.

Cette époque-là me manquait, j'avais beau avoir 33 ans mes parents me manquaient. Si seulement ils n'étaient pas mort ce soir-là, si seulement ils n'avaient pas accepté cette mission, ils seraient encore là aujourd'hui et ils seraient sûrement fiers de ce que je suis devenu.

Je me rappelle aussi du jour où j'ai atterri chez mes grands-parents, eux qui m'ont supporté quand je me suis renfermé sur moi-même, eux qui m'ont élevé comme leur enfant malgré l'enfer que je leur ai fait vivre. Ils ne m'ont jamais lâché, ni abandonné et je ne les remercierai jamais assez de tout ce qu'ils ont fait pour moi. Sans eux, je ne serais probablement pas là aujourd'hui. Je me rappelle encore de la joie qu'ils ont éprouvée pour moi lorsque je leur ai annoncé mon poste de professeur.
Sans oublier qu'il y avait lui, lui qui était devenu comme un frère à mes yeux. Nous avions tellement galéré ensemble, surtout lorsque j'avais appris son problème de fourrure et je me rappelle de ne pas avoir réagi sur le coup. Ce ne fut que le lendemain que je lui avais sauté dessus en lui hurlant que je voulais l'accompagner. Vous auriez dû voir sa tête. Enfin bref, j'avais tellement travaillé pour devenir animagus, non seulement pour moi mais aussi pour lui. Le jour où j'en suis vraiment devenu un, j'étais heureux.
J'ai traversé de nombreuses épreuves, surtout lorsque tout le monde avait appris mon homosexualité, beaucoup m'avaient tourné le dos mais pas lui, ni mes grands-parents et ils m'avaient accepté et ce tel que j'étais.
Je ne comprenais pas pourquoi tout ça me remonter à la surface, j'avais l'impression d'étouffé et ce même avec mon verre de Whisky dans mes mains.  Au bout de quelques minutes, je déposa le verre sur ma table et je pris ma cape. Je devais prendre l'air et surtout me rendre vers le seul lieu où j'étais réellement bien, ce lieu où j'allais lorsque je n'allais pas bien et où Aymeric venait souvent me remonter le moral. C'était mon lieu et il le savait, l'endroit était souvent désert en dehors des matchs et entraînement de Quidditch.

Lorsque je fus devant les portes des vestiaires, je me rappelais étrangement chacun de mes matchs et mon isolement. Je pris une grande inspiration et j’entrai. Je m'approchais de mon ancien casier et y passai mes doigts dessus et j’inspirai. J'entendis du bruit provenant des douches et par pur réflexe, je sortis donc ma baguette magique tout en m'y approchant sans bruit. Je ne voulais pas faire peur à cet élève.
Alors que j'entrais dans les douches, je vis un corps nu avec une baguette à terre, mais surtout il y avait du sang, l'odeur était particulièrement forte, mais je pris sur moi et je resserrai ma baguette de plus belle. Ce ne fut seulement lorsque je fus devant cette personne que j'ouvris grandement les yeux. J'ouvris également la bouche sous le choc, devant moi se tenait un élève mais pas n'importe lequel c'était mon élève : un Serpentard que j'estimais énormément. Je le voyais les yeux fermés et son bras était en sang. D'un coup sans que je contrôle mon corps, je me vis l'attraper dans mes bras et le serrer. J'avais très peur de le perdre...

« Monsieur Ravenwood... ».


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Maël N. Ravenwood
I'm New !
avatar

Messages : 114
Copyright : Crystalucide (avatar) - Tumblr (gifs)
Avatar : Jeremy Kapone
Âge du Personnage : 17 ans
Poste : élève de 3ème année à Serpentard
Particularité : Dieu du Skateboard

MessageSujet: Re: /!\ SCENE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE DES PLUS JEUNES /!\ Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ♦ PV Kylian   Jeu 26 Mai - 17:32

w/ Kylian

Je me suis perdu dans un monde de noirceur qui ferait presque peur au pire des monstres. Deux yeux blancs m’observent comme si j’étais un animal curieux. Je suis fatigué d’être l’homme de la maison et de devoir protéger tout le monde. Qui me protège, moi ? Qui me sauve de cet endroit ? Il n’y a personne comme toujours. Je suis seul. Mais une voix vient de troubler le silence, comme une goutte de pluie à la surface d’un lac calme. J’essaye de deviner à qui appartient cette voix. Ce n’est pas celle de ma soeur sinon elle sera en train d’hurler, je le sais. Ce n’est pas celle d’un de mes camarades car, ils auraient probablement pris la poudre d’escampette. Non, cette voix est celle d’un homme. Je papillonne des yeux, ma vue est trouble. Cet homme me serre contre lui c’est tellement inhabituel. Qui est il ? Ma tête se cale contre lui et j’essaye de deviner avec le parfum qu’il dégage. C’est… c’est toi… professeur…? Ma vue devient plus claire et je déglutis difficilement, j’ai la gorge sèche. Je regarde le visage au-dessus du moi et ma main tremblante se pose sur sa joue. Pour… quoi tu es là… professeur…? C’est… un rêve… Plus une affirmation qu’une question car, avouons-le, quel professeur sain d’esprit serrerait le corps nu de son élève contre le sien, sans craindre d’enfreindre tout le règlement ? Les adultes mettront toujours en avant leur carrière. Ma tête tombe pourtant contre lui alors que mes yeux se referment. Je suis fatigué, anesthésié par cette sensation de flottement. L’eau s’est arrêtée de couler, mon sang semble tenter une coagulation forcée. Il n’y a… jamais… personne… ici… tout le… monde s’en fout… Je ne sais pas dans quel délire c’est enfui mon cerveau mais, les mots sortent tous seuls. Tu peux pas… être là… tu es parti… D’aussi loin que je m’en souvienne, Kylian sort tous les soirs boire un verre avec Aymeric alors pour moi, je suis victime d’une belle et cruelle hallucination…

Emi Burton



Proud to be a Slytherin !
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: /!\ SCENE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE DES PLUS JEUNES /!\ Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ♦ PV Kylian   Lun 30 Mai - 17:01

Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur. <3  

Kylian & Maël <3

J[font=Comic Sans MS]
e regardait mon élève qui avait sa tête contre moi, je l'entends parler avec difficulté. « C’est… C’est toi… Professeur…? Pour… Quoi tu es là… Professeur…? C’est… Un rêve… Il n’y a pas… Jamais… Personne… Ici… Tout le… Monde s’en fout… Tu ne peux pas… Être là… Tu es parti… »
Je sentis mon cœur se serrer sous les paroles de mon élève le voir dans cet êta-là me donner envie de hurler, j'en roulai mes bras au tour de son corps et je lui posai ma propre cape sur lui dans l’espoir de lui donner plus chaud.
Il fallait que je le calme avant de voir les dégâts sur son bras, je pris ma voix la plus douce que jetait capable, il fallait qu'il voie que je ne lui voulais pas de mal.

«Monsieur Ravenwood, je suis vraiment là, vous ne rêvez pas…Regardez-moi vous verrait que je suis au près de vous, je ne m'en fous pas de vous moi ... »

Je sentis ma gorge se nouer après cet aveu, non moi, je ne m'en foutais pas de lui au contraire, il était le seul à qui j’accordai autant d'importance.
Je le souleva, il était vraiment léger  pour un jeune homme de 17 ans… Je le ramena sur le banc des vestiaires toujours en roulé dans ma cape et je pris son bras dans mes mains.

Je me retiens de grimacer à la vue de son bras, ce n’était pas beau du tout, je savais qu'il fallait que je l’emmène à l'infirmeries, mais au fond de moi, je savais aussi que le jeune serpantard ne me le pardonnerais certainement jamais si je fessait cela.
Je pris ma baguette et  fixai mon élève tendrement, je voulais le protéger, le gardé au prés de moi et l'aimer, car oui jetait amoureux de cette élève mais il fallait que je taise ce sentiment jamais ça ne sera possible…

«Monsieur Ravenwood je vais vous désinfecter toute cette plaît, laissé vous faire je ne vous veux aucun mal je ne vous le promets . »

Je lançai un sort de soin et enlevai tout le sang qui coulé et je finis par lui faire un bandage . Je souris fière de moi mais d'un cou une tristesse me pris je fixai mon élève et je reconnus ce regard qu'il avait, j'avais le même à son âge c’était du désespoir . 
Je ne savais pas ce qui me pris d'un coup mais je pris son visage entre mes mains et plantai mon regard dans le sien . 

«Monsieur Ravenwood, vous n’êtes plus seul, je suis la, je suis à votre écoute . Pourquoi ? Pourquoi avez-vous fait ça ?... »


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Maël N. Ravenwood
I'm New !
avatar

Messages : 114
Copyright : Crystalucide (avatar) - Tumblr (gifs)
Avatar : Jeremy Kapone
Âge du Personnage : 17 ans
Poste : élève de 3ème année à Serpentard
Particularité : Dieu du Skateboard

MessageSujet: Re: /!\ SCENE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE DES PLUS JEUNES /!\ Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ♦ PV Kylian   Lun 30 Mai - 19:05

w/ Kylian

Il me serre contre lui et je trouve son étreinte apaisante. Je suis fatigué, toujours aussi fatigué. Monsieur Ravenwood, je suis vraiment là, vous ne rêvez pas… Regardes-moi vous verrez que je suis auprès de vous, je ne m’en fous pas de vous moi… Ma main valide revient sur sa joue que je caresse doucement. Je peux sentir la chaleur de son corps et la force de ses bras lorsqu’il me soulève. Je m’accroche faiblement. Monsieur Ravenwood je vais vous désinfecter toute cette plaie, laissez-vous faire je ne vous veux aucun mal je vous le promets. Les promesses, rares sont les personnes qui les tiennent dans ce monde mais, j’ai envie de le croire, lui. Je l’aime depuis longtemps et je lui fais une confiance aveugle. Je sais que jamais rien ne sera possible entre nous, il est professeur, je suis élève. Je ne veux pas nuire à sa carrière. Je le laisse s’occuper de moi sans broncher, peinant à garder les yeux ouverts. Ses mains sur mon visage, la douceur de sa voix, sa proximité… tellement d’informations d’un seul coup et je me perds encore plus dans un monde de questions. Monsieur Ravenwood, vous n’êtes plus seul, je suis là, je suis à votre écoute. Pourquoi ? Pourquoi avez-vous fait ça ?... Mon regard se perd dans le sien et une nouvelle fois, ma main se pose sur sa joue. Tu sais professeur… je ne suis pas un homme encore… il faut que tu arrêtes de dire monsieur… Maël… Maël c’est mon prénom… Je tente un sourire mais bien vite, il disparaît. Tu sais pas toi, ce qui me pèse dessus… je dois protéger Sam… ma petite Samara, la seule femme qui compte pour moi… ma mère est morte… je ne sais même plus à quoi elle ressemblait… tu sais pas toi, c’est lourd d’avoir… un père à Azkaban parce qu’il… qu’il a été du côté de Voldemort… il a brûlé sa peau à l’acide pour qu’elle disparaisse sa marque… mais ça ne marche pas comme ça tu sais… et puis, si les autres le savent, ils vont s’en prendre à ma soeur… je ne veux pas qu’elle soit en danger… moi… moi je m’en fous si je crève… Tu sais professeur, tout ça, c’est trop lourd sur mes épaules… je suis fatigué… papa doit sortir bientôt, je vais devoir le protéger lui aussi mais… je ne suis pas assez fort… Professeur, mon père, il n’est pas méchant, il a juste fait des mauvais choix dans sa vie… il a vendu des armes et de la drogue aux Modus mais… mais c’était parce que c’était dur pour lui… il a dû nous élever seul… il n’a jamais voulu qu’une autre femme rentre chez nous… il aimait ma mère et il nous aime… il a juste fait des bêtises… il n’a tué personne dans sa vie… j’aime mon père et ma jumelle aussi… tu comprends…? Je suis fatigué parce que je dois être un homme avant de passer l’âge Moldu légal… c’est difficile… je veux juste souffler un peu mais je ne peux pas… Je ne sais pas si mes paroles ont un sens précis mais, mon cerveau tourne au ralenti malgré les bons soins de Kylian.

Emi Burton



Proud to be a Slytherin !
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: /!\ SCENE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE DES PLUS JEUNES /!\ Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ♦ PV Kylian   Mer 1 Juin - 18:29

Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur. <3  

Kylian & Maël <3

Jai vraiment de la peine pour mon élève, il me rappelle moi quand j’étais jeune. Je savais que je ne pourrais rien faire pour l'aider sauf l’écouter et j’espérais que cela lui fasse du bien, alors qu'il me raconte son histoire je me perds dans mes propres souvenirs . 
Celui où mes parents avaient des éducations différentes, mon père qui coyer dure comme fer a la pureté du sang tandis que ma mère elle s'en moquait comme la dernière de ses chemises . 
Quand je reviens à moi je le vois me fixer sans être réellement là, je sentis ma gorge devenir sèche et se serrer sous la souffrance que vivait mon élève . 
Cet élève à qui je tenais un peut trop pour n’être que professionnel … Aymeric m'avait déjà dit d’arrêter de reculer et d'avancée mais j'ai peur , après tout je ne pouvais pas le regarder et lui dire je t'aime .
Je serrai les poings et pris une grosse inspiration je savais que ce que j'allais dire allé me faire remonter énormément de souvenir mais si se pouvait l'aider à avançait alors je serais là . 

«Quand jetaient enfants mes parents m'ont éduqué avec deux éducations différentes , ma mère était une femme pleine de douceur et d'amour quand on l'a voyer on savait que rien ne pourrait nous arriver car elle serait toujours là pour nous aimer et protégé elle se fiche de quel milieu où famille tu venais . Quant à mon père, il était un homme fier et droit il était pour la pureté du sang, à ses yeux seul le sang pur mérité de faire de la magie . Mais il n’était pas méchant non loin de là il était un bon père certes il ne montrait pas ses sentiments en public ou même en privé, rares sont les fois où il m'a serré dans ses bras.» Je repris mon souffle et serrai les poings la tête baissée «Mais ils m'aiment à leur façon et sa je le savais, mon père a-t-il eu tort de croire à la supériorité du sang ? Oui ça ne fait aucun doute mais cela reste mon père et je l'aimais comme il était …il n’était pas parfait loin de là, il avait ses idées et son éducation mais il avait été élevé comme ça et il m'a à son tour élever comme cela.. » 

Je fermai les yeux fortement, toutes mon enfance me revient au galop dans ma tête . Je n'aimais pas parler de mon passé qui n’était pas rose, chaque jour qui passé je remerciais mes grands-parents ainsi qu'Aymeric de m'avoir sorti de là mais cela était-il assez fort pour me pardonner de mes erreurs ? 

«Je sais que c'est dure, je ne dis pas que ton père à eux raison mais il t'aime comme il aime ta sœur et sa personne ne pourrait dire le contraire . Peu importe part quoi il est passé ou même ce qu'il a fait l'importance c'est qu'il vous a auprès de lui ont fait tous des erreurs tu sais . Quant à ta sœur elle a de la chance d'avoir un frère comme toi Maël, tu fis passé tout le monde avant tes propres sentiments c'est normal de craquer dans cette situation tu ne crois pas . Mais Maël il faut arrêter de tout garder il faut que tu en parle et que l'on t'aide, demandé de l'aide ne veut pas dire être faible . Être faible par-conte ses quand tu n'as pas le courage de demandé a ce que l'on t'aide, je suis sur que ta sœur et ton père pensent pareille que moi tu ne crois pas ?


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Maël N. Ravenwood
I'm New !
avatar

Messages : 114
Copyright : Crystalucide (avatar) - Tumblr (gifs)
Avatar : Jeremy Kapone
Âge du Personnage : 17 ans
Poste : élève de 3ème année à Serpentard
Particularité : Dieu du Skateboard

MessageSujet: Re: /!\ SCENE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE DES PLUS JEUNES /!\ Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ♦ PV Kylian   Lun 6 Juin - 18:50

w/ Kylian

J’écoute le récit de sa vie. Lui et moi, on est pareil finalement et c’est peut-être pour ça que mon cœur l’a choisi dès le premier regard. Le cœur a ses raisons que la raison ignore comme on dit. C’est comme si j’avais toujours su qui il était vraiment. C’est comme s’il était moi mais en plus âgé. Bien sûr, il y a des différences mais, malgré tout lui et moi on est similaire. Ma main caresse sa joue chaude, je meurs de froid alors je me blottis un peu plus contre lui, écoutant les battements de son cœur. […] Je sais que c'est dur, je ne dis pas que ton père a eut raison mais il t'aime comme il aime ta sœur et ça personne ne pourrait dire le contraire. Peu importe par quoi il est passé ou même ce qu'il a fait l'importance c'est qu'il vous a auprès de lui on fait tous des erreurs tu sais. Quant à ta sœur elle a de la chance d'avoir un frère comme toi Maël, tu fais passer tout le monde avant tes propres sentiments c'est normal de craquer dans cette situation tu ne crois pas. Mais Maël il faut arrêter de tout garder il faut que tu en parles et que l'on t'aide, demander de l'aide ne veut pas dire être faible. Être faible par contre c'est quand tu n'as pas le courage de demander à ce que l'on t'aide, je suis sûr que ta sœur et ton père pensent pareil que moi tu ne crois pas ? Il a peut-être raison. Peut-être que je veux trop protéger ma famille et les autres. Peut-être que je devrais lâcher prise de temps en temps. Si l’on surprotège les gens, ils n’apprendront jamais. Malgré tout, je n’arrive pas à décrocher, à croire que je suis sado masochiste. Je ne sais pas demander à l’aide professeur… je n’ai jamais appris tu sais… papa m’a élevé à la dure parce que… parce que je dois être capable d’être fort quand… il ne sera plus là, pour prendre soin de Samara… je suis l’homme de la maison comme il dit… mais parfois j’aimerais juste être moi… j’aimerais juste dessiner, faire du skate… aimer quelqu’un qui me prend comme je suis… tu sais professeur, j’aime quelqu’un déjà… je l’aime de toutes mes forces mais il ne le sait pas encore… je n’ai jamais osé lui dire parce que… je ne veux pas lui nuire mais aujourd’hui j’ai envie de lui dire… tant pis s’il me rejette… Je le regarde dans les yeux, caressant toujours sa joue, je tente un sourire et dépose chastement mes lèvres sur les siennes avant de plonger mon regard dans le sien. Je ne sais pas s’il a compris que je parlais de lui, je l’espère car si je lui dis, j’ai peur qu’il pense que ce soit sous le coup de l’émotion et que d’ici quelques jours j’oublierais. Il est grand et ses yeux sont bleus… il est professeur et les Moldus ne semblent plus avoir de secrets pour lui… il a vu mes dessins et il n’a pas été choqué… il m’a dit que je ne devrais pas les cacher… et aujourd’hui, il est ici… Je lui souris encore, il me semble que je ne peux pas être plus clair que ça. S’il ne comprend pas, éh bien je ne sais pas ce que je peux faire de plus…

Emi Burton



Proud to be a Slytherin !
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: /!\ SCENE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE DES PLUS JEUNES /!\ Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ♦ PV Kylian   

Revenir en haut Aller en bas
 
/!\ SCENE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE DES PLUS JEUNES /!\ Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ♦ PV Kylian
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BtRadio, Webradio ado et jeunes
» [Résolu] Sensibilite des Ztamps a la chaleur et a l'eau
» Ligue jeunes de Lille ?
» Les Carottes au Jardin Fil Santé Jeunes
» Championnat des jeunes inscriptions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelius Charm :: Dragées Surprises ! :: Archives :: RPs-
Sauter vers: