AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyDim 22 Mai - 20:21



Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée!

Une heure de colle des plus intéressante .

Kylian & Maël



Kylian était à son dernier cours de la journée avec les troisièmes années : Serpentard et Poufsouffle étaient alors mélangés à son plus grands désarrois. Il était fatigué de sa journée, mais il était à la fois content car il appréciait enseigner cette matière qu'il avait lui-même suivie à l'époque et qui l'avait tout de suite passionnée. Et d'un autre, il n'avait qu'une hâte, c'était de terminer cette journée et de rejoindre son meilleur ami Aymeric au trois balais pour boire un verre ensemble. C'était comme une tradition entre eux deux. Ils aimaient se rappeler les soirées qu'ils faisaient ensemble à l'époque lorsque la condition de son ami le lui permettait. Il eut un étrange sourire rempli de nostalgie à l'évocation de ce souvenir. D'un côté, cette époque lui manquait, mais de l'autre, il était content d'être devenu ce qu'il était à l'heure d'aujourd'hui.

Quand tout d'un coup, il entendit des chuchotements dans sa classe, il essaya de voir et d'intercepter la personne qui parlait et il tomba sur l'un de ses élèves, celui-ci appartenait à sa maison. À l'observer, il était vraiment mignon. Il était tout à fait son genre : brun, magnifique petit corps et très timide. Il ne savait pas pourquoi, mais il les aimait comme ça.  S'il le pouvait, Kylian l'aurait déjà croqué, mais il secoua la tête et reprit rapidement consistance. Il ne pouvait pas avoir ce genre de relation surtout avec un élève. Il était son professeur, il ne pouvait pas se le permettre. Mais d'un autre côté, il était célibataire depuis un peu trop longtemps à son goût. D'ailleurs, Aymeric se faisait un malin plaisir à le lui rappeler. Il s'enleva rapidement l'image de son meilleur ami en train de le sermonner de sa petite tête, il reprit contenance et dit d'une voix ferme à ses élèves :

« Cela suffit les bavardages. Je vous rappelle que je vous ai demandé de m'écrire ce qu'étaient pour vous les transports moldus. Il vous reste 15 minutes pour finir vos parchemins. »

Kylian prit place sur son bureau et fit rapidement parcourir son regard sur l'ensemble de la classe. Après tout son rôle n'était pas d'être un méchant, mais de leur apprendre la vie. Il ne voulait pas faire les mêmes erreurs que dans le passé. On lui avait toujours dit que les nés-moldus étaient des faibles et qu'ils ne servaient à rien, mais cela était faux. Il s'en était aperçu en fréquentant Aymeric, c'était pour cela qu'il avait toujours voulu devenir professeur d'étude des moldus d'ailleurs. Son regard tomba sur un jeune Serpentard qui encore une fois était repartie dans une discussion avec son partenaire de table. Kylian soupira, il en avait assez de se répéter. Il s'approcha discrètement de la table du jeune Vert et Argent et lui dit d'une voix forte, mais toujours aussi calme et douce :


« Monsieur Ravenwood ,je vois que vous aimez parler alors vous me ferez le plaisir de venir en colle ce soir avec moi et on parlera des différents moyens de transport moldu puisque vous aimez tellement ça. »

Kylian repartit sans laisser le temps à son élève de répliquer, de toute façon, il n'avait rien à dire, il était le professeur et lui l’élève qui devait l’écouter point. Cependant Kylian soupira, il allait devoir annuler sa magnifique soirée avec son meilleur ami à cause de son élève.





By Arron Ollivander & Alyson Falwey


Revenir en haut Aller en bas
Maël N. Ravenwood
I'm New !
Maël N. Ravenwood

Messages : 114
Copyright : Crystalucide (avatar) - Tumblr (gifs)
Avatar : Jeremy Kapone
Âge du Personnage : 17 ans
Poste : élève de 3ème année à Serpentard
Particularité : Dieu du Skateboard

Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyDim 22 Mai - 21:07

w/ Kylian

Aujourd’hui on a cours avec les Poufsouffle. Etude des Moldus. Cette matière est un peu chiante mais on doit tous passer par là, même si mon avenir je ne le vois pas en tant que sorcier mais en tant que créateur de Comics et de Mangas. Bref. Je suis au fond de la salle, comme à chaque cours et un Poufsouffle prend place à mes côtés en me demandant si ça ne me dérange pas : Tu sais, je ne vais pas te mordre hein… la place est libre, installe toi. Je laisse mon crayon courir sur mon cahier, me perdant un peu dans mes pensées. J’ai toujours un carnet de croquis dans mes affaires comme ça, quand l’inspiration est là, je la saisi au vol et je la laisse s’étaler sur le papier. Ce n’est pas très Sorcier mais que voulez-vous que je vous dise ? J’aime dessiner et il m’arrive souvent de dessiner mes cours plutôt que de les écrire. C’est de la triche, je le sais bien mais la plupart des professeurs ne sont pas contre, y’en a même qui comprennent. C’est un bon point. Le cours commence et mon camarade ne semble pas vraiment intéressé par ce que dit notre professeur. Professeur foutrement attirant et qui fait palpiter mon cœur mais non, c’est mal, c’est interdit. Woah, ils sont de toi ces dessins !? Je regarde mon interlocuteur et lui souris : Oui. J’adore dessiner. Je reporte mon attention sur mon croquis et ajoute quelques détails mais, de nouveau, je suis interrompu par le Poufsouffle : Tu dessines depuis combien de temps !? Je mâchouille mon crayon en réfléchissant : Je crois que j’ai su dessiner avant même de savoir compter ou de connaître mon alphabet. Ça fait longtemps mine de et je m’améliore de jour en jour. Cela suffit les bavardages. Je vous rappelle que je vous ai demandé de m'écrire ce qu'étaient pour vous les transports moldus. Il vous reste 15 minutes pour finir vos parchemins. Je grimace discrètement et reprends ce que j’étais en train de faire. Son foutu parchemin, je l’ai terminé… ; marmonnais-je dans ma barbe. J’ai grandi dans le monde des Moldus, je connais tous les transports existant. Monsieur Ravenwood ,je vois que vous aimez parler alors vous me ferez le plaisir de venir en colle ce soir avec moi et on parlera des différents moyens de transport moldus puisque vous aimez tellement ça. Je sursaute bêtement et m’aplatis un peu dans ma chaise. Super… […] La sonnette retentie et je range rapidement mes affaires avant de me rappeler que je suis collé. Je pose mon sac sur le bureau et secoue nerveusement mes genoux en évitant de regarder le professeur. Je ne sais pas ce qu’il va me demander.

Emi Burton



Proud to be a Slytherin !
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyDim 22 Mai - 22:34



Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée!

Une heure de colle des plus intéressante .

Kylian & Maël



À la fin de l'heure, Kylian vit tous ses élèves déposer leurs parchemins avant de sortir de la salle de classe. En regardant, la pile qui l'attendait, celui-ci soupira d'avance. Une longue nuit s'annonçait pour le pauvre professeur. Celui-ci releva rapidement la tête afin de voir si Monsieur Ravenwood était encore là et il fut ravi de constater qu'il était encore là. Kylian ne perdit pas une minute de plus et il se dirigea vers celui-ci. Il prit une chaise et la positionna de telle sorte à se retrouver en face de lui.

Plus Kylian regardait Maël et plus il le trouvait beau. Il avait ce visage, le visage d'un enfant timide de 6 ans mais il était tellement parfait. Il était sûr qu'au fond, le petit Maël n'était pas si parfait que ça et ça lui donnait encore plus envie de le connaître.

Kylian se mit une gifle mentalement, il fallait vraiment qu'il sorte pour rencontrer quelqu'un. Ses hormones étaient à bout et pour couronner le tout, son meilleur ami en rajouter une couche. À y repenser, il voyait en ce moment Aymeric dans sa tête qui lui disait une phrase du genre : vas-y fonce. Avoue tes sentiments à ton élève. C'est pas grand chose. Kylian sourit étrangement, il aimait beaucoup Aymeric pour sa franchise, et il l'appréciait énormément c'était comme un frère pour lui. Et ce depuis Poudlard.


Kylian reporta son attention sur le jeune Serpentard face à lui. Son élève semblait de plus en plus nerveux, ce qui fit automatiquement sourire le jeune professeur. Alors comme ça il l'intimidait, c'était surprenant surtout qu'il s'agissait d'un Serpentard, ces derniers n'avaient pas la réputation de baisser les yeux devant les autres au non et il le savait puisqu'il avait été un Serpentard dans sa jeunesse. D'un coup et sans raison, il se rappela que son élève faisait quelque chose sur son carnet pendant le cours. Il posa ses coudes sur la table et y laissa tomber sa tête entre ses mains et il dit d'une voix douce et charmeuse :


« Monsieur Ravenwood , j'ai vu votre copie, elle est parfaite, je n'ai rien à vous apprendre en réalité. mais vous n'êtes pas sans savoir qu'il est interdit de parler dans ma classe sauf lorsque je l'autorise. Vous comprenez ? »

Kylian enchaîna rapidement tout en plantant son regard dans celui- de son élève tout en souriant :

« J'ai vu que vous faisiez quelque chose sur un carnet tout à l'heure,  puis-je vous demander ce que c'était ? »

L 'ancien Serpantard voulait connaître ce jeune homme, il ne savait pas pourquoi, mais quelque chose chez lui l'attirait. Il savait qu'il ne fallait pas, mais une petite voix dans sa tête lui murmurer d'apprendre des choses sur le vert et argent.





By Arron Ollivander & Alyson Falwey


Revenir en haut Aller en bas
Maël N. Ravenwood
I'm New !
Maël N. Ravenwood

Messages : 114
Copyright : Crystalucide (avatar) - Tumblr (gifs)
Avatar : Jeremy Kapone
Âge du Personnage : 17 ans
Poste : élève de 3ème année à Serpentard
Particularité : Dieu du Skateboard

Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyLun 23 Mai - 11:00

w/ Kylian

Mon regard est toujours très fuyant, je lui jette seulement quelques coups d’oeil, il est trop près. Bien trop près de moi et j’ai des palpitations. Mes joues se sont colorées et je crois que l’on peut aisément dire que je ressemble à une tomate. Je croise nerveusement les bras et les jambes, l’insécurité me gagne alors qu’il ne m’a pourtant pas menacé. Monsieur Ravenwood, j’ai vu votre copie, elle est parfaite, je n’ai rien à vous apprendre en réalité. Mais vous n’êtes pas sans savoir qu’il est interdit de parler dans ma classe sauf lorsque je l’autorise. Vous comprenez ? J’acquiesce, toujours aussi nerveux, resserrant mes prises sur mes bras et mes jambes et gardant la tête baissée. Mon pied bouge nerveusement lui aussi et j’ai commençé à me ronger les ongles. Ouais, je ne suis pas du tout à l’aise là, tout de suite. J’ai vu que vous faisiez quelque chose sur un carnet tout à l’heure, puis-je vous demander ce que c’était ? Merde. Il m’a vu en train de dessiner pendant son cours, je vais prendre cher. Ce… c’est sans intérêt… vraiment… Monsieur… Je commence à bafouiller sérieusement et je sais qu’il ne lachera pas l’affaire. Ça n’a rien à voir avec le cours… c’est… vraiment sans intérêt. Je m’excuse. ; dis-je d’une voix tremblotante. Je n’ai jamais été aussi nerveux et mal à l’aise de ma vie. Je joue avec mon collier, regardant mon bureau et mon sac. Ouais, c’est fou comme c’est intéressant. Je peux sentir son regard persistant sur moi. Si je lui montre ce que j’étais en train de faire, il va probablement me prendre pour un malade mental et il va aller se plaindre à la direction en disant que je suis obscène ou je ne sais quoi. Mais si je ne lui montre pas, il va me garder en retenue jusqu’à ce que je cède. D’une main tremblante j’ouvre mon sac et en sors mon carnet. Je déglutis avec difficulté et pose le calepin devant lui avant de me tasser un peu plus dans mon siège, évitant toujours son regard.

Emi Burton



Proud to be a Slytherin !
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyLun 23 Mai - 16:07



Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée!

Une heure de colle des plus intéressante .

Kylian & Maël



Kylian regardait le jeune Serpentard, ce dernier était de plus en plus gêné et Kylian le ressentait. Cependant, il ne dit rien préférant persister dans son regard, il finirait bien par craquer. Quelques minutes plus tard, le jeune Serpentard sortit son cahier de dessin et le posa devant lui. Le professeur d'étude des moldus hésita un instant avant d'en regarder le contenu. Après tout, il allait rentrer dans le jardin secret d'un de ses élèves et cela ne se faisait pas. Le jeune professeur soupira et ouvrit ce carnet tant convoiter par sa curiosité. Il en resta bouche baie. Il y avait des tas de dessins, les uns plus beau que les autres. Il pouvait voir des dessins d'homme qui s'embrasser et ce dans des positions assez complexes. Il pouvait voir des dessins représentant les professeurs de Poudlard, du monde moldu et encore plein d'autres dessins.  Kylian était surpris par le talent du jeune troisième année, c'était la première fois qu'il voyait quelqu'un dessiner avec autant de talent et sentiment.

Quand il eut terminé de voir le carnet du jeune homme, il releva la tête et il tomba sur son élève recroqueviller sur lui-même. Il sourit légèrement. Ce jeune homme lui plaisait de plus en réalité et il lui rappelait lui-même avant qu'il ne rencontre son meilleur ami.

« Sans aucun intérêt ? Monsieur Ravenwood , vous vous rendez compte de ce que sait ? »

Kylian se pencha de plus en plus en avant pour que ses yeux bleus rencontrent ceux du jeune homme. Il lui offrit un sourire, celui qu'il ne réservait qu'à son meilleure ami quand il était heureux et il lui dit.

« Cela n'est pas sans aucun intérêt, cela est parfait ! Je n'ai jamais rencontré quelqu'un avec votre talent. Pourquoi les cachez-vous ? Je trouve ça dommage que vous les cachez, mais dites-moi suis-je le seul à ne pas être au courant de vos dessins? »

Kylian ne bougea pas de place, étrangement, il ressentait un sentiment de tristesse et de colère. Comment pouvait-il être le dernier au courant ? Il aurait voulu être le seul à le savoir, le seul à savoir quelque chose d'aussi personnelle sur le jeune Serpentard.




By Arron Ollivander & Alyson Falwey


Revenir en haut Aller en bas
Maël N. Ravenwood
I'm New !
Maël N. Ravenwood

Messages : 114
Copyright : Crystalucide (avatar) - Tumblr (gifs)
Avatar : Jeremy Kapone
Âge du Personnage : 17 ans
Poste : élève de 3ème année à Serpentard
Particularité : Dieu du Skateboard

Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyLun 23 Mai - 20:42

w/ Kylian

Je regarde partout sauf le professeur alors que je le laisse prendre possession de mon carnet. Je reste silencieux attendant le verdict qui ne tarde pas. Sans aucun intérêt ? Monsieur Ravenwood, vous vous rendez compte de ce que c’est ? Je me fige sur place, le regardant dans les yeux malgré ma gêne. Je crains le pire. Cela n'est pas sans aucun intérêt, cela est parfait ! Je n'ai jamais rencontré quelqu'un avec votre talent. Pourquoi les cachez-vous ? Je trouve ça dommage que vous les cachez, mais dites-moi suis-je le seul à ne pas être au courant de vos dessins ? Un lourd poids s’échappe de mes épaules et je me dégonfle presque comme un ballon de baudruche. Vous êtes le premier ici, à les voir… Vous voulez savoir pourquoi je ne les montre pas ? Je vais vous le dire. Je récupère mon carnet et fais défiler les dessins gays présents dessus avant de le refermer d’un coup sec. Ici, les gens ne comprendraient pas. Ils penseraient que je suis un obsédé, un dérangé qu’il faut enfermer ! A part ma famille et vous, à présent puisque vous ne m’avez pas vraiment laissé le choix, personne, et je dis bien personne ne les verra. Ce n’est pas le genre d’art que l’on aime parce qu’ici, les gens ont l’esprit tellement fermé, tellement hermétique aux choses qui n’ont rien de magique que je n’ai pas envie de partager ! D’ailleurs, ce carnet, il va vite disparaître parce que vous l’avez vu et je ne veux pas qu’on les exhibe ! Je range mon carnet, mon cœur tape fort dans ma poitrine et je ne me sens pas bien. J’ai la respiration rapide et je viens de m’énerver contre un professeur. Je vais probablement être convoqué à la direction pour insubordination. Mon corps tremble et je crois que j’ai pali mais je ne fais aucune remarque, je garde la tête baissée. Il faut que j’apprenne à maîtriser ma respiration, sinon je risque la crise d’asthme. Ouais bon, je crois que c'est un peu trop tard pour y penser...

Emi Burton



Proud to be a Slytherin !
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyLun 23 Mai - 21:45



Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée!

Une heure de colle des plus intéressante .

Kylian & Maël



Kylian vit son élève s'énerver et il fut assez surpris. Pourquoi s'énervait-il comme ça bon sang ? Le jeune professeur n'aurait jamais pensé que son élève s'énerve ainsi. Kylian paniqua encore plus lorsque celui-ci eut du mal à respirer. Il se leva en vitesse et essaya de trouver une solution. Devait-il appeler l'infirmier ? Peut-être qu'il devrait l'emmener directement ? Mais d'un coup, le jeune professeur pensa qu'avec un peu de chance que son élève avait un inhalateur.

Il attrapa le sac à dos du jeune homme. Il s'excusa rapidement de devoir le fouiller, mais c'était un cas d'extrême urgence. Il vida donc le sac sur le bureau et chercha rapidement cet inhalateur. Il le trouva rapidement, mais voyant que son élève tremblait. Il attrapa sa nuque d'une main et lui mit l'inhalateur dans la bouche et appuya dessus. Au bout de quelques instants, il se recula et se mit sur les genoux à côté de son élève et il lui frotta le dos.

«ça va mieux Monsieur Ravenwood.»

Kylian était inquiet de un parce qu'il ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose mais en plus car il était responsable de lui et qu'il pensait que tout cela était de sa faute. Pour la première fois de sa vie, il baissa la tête devant quelqu'un et il prit une voix assez basse comme s'il lui confiait un secret.

«Vous savez, si vous continuez à écouter les idiots qui vous rabaissent ou qui vous insultent, vous n'irez pas loin. Je trouve vos dessins magnifiques peu importe ce que vous dessinez du moment que ça vous plaît, c'est l'importance, soyer fier de votre talent.maintenant, relevez la tête. »

Kylian se mordit la joue instinctivement, il avait décidé de lui confier quelque chose, même si cela n'était pas un secret pour son meilleur ami, ni ses collègues de boulot.

«Parce que vous êtes gay il vous prend pour un obsédé ? Un pervers ? c'est n’importe quoi, être gay n'est pas mal sinon je serais moi-même à askaban à l'heure actuelle. Vous savez pendant ma jeunesse j'ai aussi vécu les moqueries, les humiliations mais vous savez ce qui m'a relevé et fait ce que je suis devenu ? C'est les gens qui m'appréciait pour ce que j'étais et pas pour mon orientation sexuelle, alors faites-moi plaisir, relevez la tête vous êtes à Serpentard. Sachez que je serais toujours là pour vous. »

Kylian se permit de caresser les cheveux du jeune Serpentard dans un geste purement réconfortant. Il savait ce qu'il vivait, puisqu'il l'avait lui-même vécu. Il remercierait jamais assez Aymeric de l'avoir soutenu et aidé sans jamais le laisser tomber. De nombreuses personnes avaient pensé que Kylian aimait Aymeric et qu'il avait couché avec celui-ci dans le passé, mais eux deux savez très bien qu'ils ne s'étaient jamais rien passés entre eux. Le lien entre eux était bien plus qu'une histoire de meilleur ami ou d'ami, ils étaient presque des frères après tout.

By Arron Ollivander & Alyson Falwey




Dernière édition par Kylian Marneville le Mar 24 Mai - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maël N. Ravenwood
I'm New !
Maël N. Ravenwood

Messages : 114
Copyright : Crystalucide (avatar) - Tumblr (gifs)
Avatar : Jeremy Kapone
Âge du Personnage : 17 ans
Poste : élève de 3ème année à Serpentard
Particularité : Dieu du Skateboard

Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyLun 23 Mai - 22:39

w/ Kylian

Je me sens très mal et je n’arrive pas à me recentrer. Par chance, le professeur réagit rapidement et m’aide à prendre mon médicament. Sa main dans ma nuque a le don particulier de m’apaiser. Ça va mieux Monsieur Ravenwood. J’acquiesce alors que je pose mes bras sur le bureau avant d’y caler mon front. Je ferme les yeux. Vous savez, si vous continuez à écouter les idiots qui vous rabaissent ou qui vous insultent, vous n’irez pas loin. Je trouve vos dessins magnifiques peu importe ce que vous dessinez du moment que ça vous plait, c’est l’importance, soyez fier de votre talent. Maintenant, relevez la tête. Parce que vous êtes gay il vous prend pour un obsédé ? Un pervers ? c'est n’importe quoi, être gay n'est pas mal sinon je serais moi-même à Azkaban à l'heure actuelle. Vous savez pendant ma jeunesse j'ai aussi vécu les moqueries, les humiliations mais vous savez ce qui m'a relevé et fait ce que je suis devenu ? C'est les gens qui m'appréciait pour ce que j'étais et pas pour mon orientation sexuelle, alors faites-moi plaisir, relevez la tête vous êtes à Serpentard. Sachez que je serais toujours là pour vous. Sa main s’est glissée dans mes cheveux et je trouve la sensation franchement agréable. J’aimerais bien que ce soit chaque jour qui passe… Il est gay, j’ai peut-être une chance à saisir maintenant ! Non Maël, tu n’as pas le droit de vouloir une chose pareille ! Il est ton professeur et tu es son élève, c’est interdit ! … Merci conscience. Néanmoins, je m’exécute lentement, j’ai la tête qui tourne sérieusement. Vous savez, j’assume d’être gay… j’ai juste du mal à assumer le fait que… je suis attiré par quelqu’un… Je… j’ai la tête qui tourne… Je ferme de nouveau les yeux et repose ma tête contre mes bras. Je sais que je ne devrais pas me prendre la tête… avec les réflexions des autres… mais, comprenez moi… la magie finalement, je m’en fous parce que je veux devenir créateur de Comics et de Mangas… je veux faire un métier de Moldu… vivre avec eux… et me faire une place dans leur monde… la magie, je l’ai dans le sang mais je n’aime pas ça… je veux juste qu’on me laisse tranquille… qu’on me laisse faire ce dont j’ai envie… Je me sens si mal que je n’ai presque plus de forces. Le dessin c’est ma passion… et… et oui je l’avoue vous êtes probablement un de mes modèles préférés… mais vous l’avez vu… Je reprends progressivement contenance et peux enfin relever la tête pour le regarder dans les yeux. Vous me fascinez Monsieur… je m’en excuse… S’il savait aussi à quel point il hante mes pensées, il porterait plainte contre moi, j’en suis persuadé. Je détourne le regard une fois de plus et range mes affaires qui se sont dispersées un peu partout.

Emi Burton



Proud to be a Slytherin !
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaëlle Delacroix
I'm New !
Anaëlle Delacroix

Messages : 107
Copyright : Icecream
Avatar : Mary Kate olsen
Âge du Personnage : 20 ans
Poste : Apprentie journaliste
Particularité : Voyante

Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyMar 24 Mai - 21:40



Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée❞
- Kylian&Mael-
C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux.

Il était 17h, lorsqu'Aymeric termina sa journée. Il était épuisé, exténué. Le dernier cours de la journée avec les premières années l'avait complètement achevé, heureusement qu'il pensait à la merveilleuse soirée qui l'attendait avec Kylian sinon il n'aurait pas tenu jusqu'au bout. En parlant du loup, il était en retard. Il aurait dû le rejoindre à la salle des professeurs et cela faisait un moment que le maître des potions l'attendait.
Il attendit encore quelques minutes. Pendant ce temps, il vit plusieurs collègues aller et venir dans la salle. Sans plus attendre, Aymeric perdit patience et puis merde. Il se rendit rapidement au premier étage. Kylian devait sûrement être dans son bureau à l'heure qu'il était et il avait dû encore une fois l'oublier. Sur le chemin, il croisa plusieurs élèves et leur dit bonjour poliment.

Arrivé devant le bureau, Aymeric cala tout d'abord son oreille contre la porte. Il la colla contre la porte car il avait entendu plusieurs voix dans le bureau. De nature très curieux, il ne pouvait pas s'empêcher d'écouter et d'espionner. À entendre, Kylian n'était pas seul mais avec un élève. Plus il écoutait et plus il pensait qu'il s'agissait d'un élève masculin. Aymeric sourit bêtement sur le coup. En effet, il connaissait très bien Kylian et il devait se douter que celui-ci en profitait un maximum à cet instant présent c'est pourquoi il décida d'intervenir afin de pimenter les choses. D'un autre côté, l'ancien Serpentard voulait se venger. Venger de toutes les fois où il l'avait pris par surprise, cette fois-ci ça serait Kylian qui serait pris par surprise. Rien que d'y penser, Aymeric était content. Il attendit quelques minutes puis il ouvrit grand la porte sans frapper et il cria :

« Alors, Kyky tu m'as oublié ?? » fit-il. Il remarqua peu de temps après l'élève. Enfin remarquer est un bien grand mot puisqu'il savait pertinemment qu'il n'était pas seul. Il regarda l'heureux élu et fut ravi de constater (ou plutôt outré (ironique)) qu'il s'agissait d'un élève de sa propre maison. Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agissait du petit Mael. Tous les deux étaient dans une position des plus étranges. « Alors Kyky tu es en très bonne compagnie à ce que je vois. Ça ne m'étonne guère tu es toujours en train de draguer tes élèves. » fit-il amuser. Il s'approcha discrètement de son meilleur ami et il lui chuchota à l'oreille : « Et bien, il est plutôt beau gosse n'est-ce pas ? Je suis sûr que tu as envie de l'embrasser. Ne te retient pas mon pote, je garderai tout ça secret tu me connais. Bon je te laisse. Je vais repartir doucement et j'ensorcellerai la porte histoire que personne d'autre ne vous dérange » fit-il à son frère de coeur tout en lui foutant une magnifique tape amicale dans son dos. Sur ces dernières paroles, Aymeric regarda Kylian et lui fit un clin d'oeil. Puis il partit d'où il était venu, c'est-à-dire de la porte. Une fois à l'extérieure,  il pensa à l’ensorceler pour que personne ne puisse déranger Kylian. Aymeric partit rapidement en direction des cuisines du château tout en souriant. Aujourd'hui ce ne serait pas la compagnie de Kylian mais plutôt celle des elfes de maisons qu'il allait devoir supporter.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maël N. Ravenwood
I'm New !
Maël N. Ravenwood

Messages : 114
Copyright : Crystalucide (avatar) - Tumblr (gifs)
Avatar : Jeremy Kapone
Âge du Personnage : 17 ans
Poste : élève de 3ème année à Serpentard
Particularité : Dieu du Skateboard

Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyMer 25 Mai - 11:06

w/ Kylian

J’enchaîne les merdes depuis ce matin. Et alors que je croyais que ça ne serait pas pire, un second professeur entre dans la pièce alors que je suis allongé sous Kylian, rouge comme pas permis. Super… c’est ma fête aujourd’hui ou bien…? Alors, Kyky tu m’as oublié ?? Je cache rapidement mon visage avec mes mains et reste immobile. Le mal est déjà fait, il a vu à quoi je ressemblais et je suis presque sûr que lors de mon prochain cours avec lui, il y aura des regards ou des petits sous entendus. Ô joie… Alors Kyky tu es en très bonne compagnie à ce que je vois. Ça ne m'étonne guère tu es toujours en train de draguer tes élèves. Okay ça, ce n’était pas spécialement ce que je voulais entendre. Si il passe d’élève en élève, il faut que j’arrête de penser que j’ai une chance. Je ne suis pas une poupée avec laquelle on joue et après qu’on jette. Je ne sais pas ce que le professeur est en train de lui chuchoter à l’oreille mais, à en juger ce que je vois, il vaut mieux que je n’en sache rien. Il s’en va enfin et je me dégage de l’emprise de Kylian avec respect puis me relève. Quelques-unes de mes affaires jonchent le sol et je m’agenouille pour les ramasser, évitant soigneusement de regarder Kylian. Je suis juste mort de honte et rouge jusqu’aux oreilles. Je termine de ramasser mon barda et le range dans mon sac. Votre collègue a dû s’imaginer des choses totalement fausses… c’est simplement un malentendu et je vais aller lui dire pour ne pas qu’il se fasse trop de films dans sa tête… Je suppose que vous avez d’autres… projets avec quelqu’un d’autre, je ne vais pas vous retenir plus longtemps… Oui, sait-on jamais, peut-être qu’un jeune élève l’attend quelque part. Bizarrement, cette pensée me mets un en rage mais je ne dis rien, je reste silencieux. J’ai été stupide dès le début. Si je dois être avec quelqu’un, ce n’est pas pour en changer chaque jour. Je ne suis visiblement pas comme Kylian et heureusement. J’espère juste pour lui qu’il est discret à ce sujet. J’époussette mes vêtements et cale de nouveau mon sac dans mon dos. Est-ce que j’ai une punition quelconque à faire ? Un devoir supplémentaire ou… pfff… j’en sais rien en fait… ; dis-je en baissant la tête me passant les mains dans les cheveux nerveusement.

Emi Burton



Proud to be a Slytherin !
(c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] EmptyMer 25 Mai - 20:49

Kylian Marneville a écrit:


Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée!

Une heure de colle des plus intéressante .

Kylian & Maël



Kylian qui était toujours à terre sur le jeune Ravenwood sursauta à l'arriver de son meilleur ami ''Alors, Kyky tu m’as oublié ?? '' Le jeune professeur d'études des moldus n'eut pas le temps d’ouvrir la bouge que son stupide ami rajouta rapidement ''Alors Kyky tu es en très bonne compagnie à ce que je vois. Ça ne m'étonne guère, tu es toujours en train de draguer tes élèves. '' . 
Kylian avait compris que cela était la revanche de son meilleur ami, suite à ses stupides surprises qu'il lui faisait. Il voyait son meilleur ami se pencher à son oreille et lui chuchotait à celle-ci : « Et bien, il est plutôt beau gosse n'est-ce pas . Je suis sûr que tu as envie de l'embrasser. Ne te retiens pas mon pote, je garderai tout ça secret, tu me connais. Bon, je te laisse. Je vais repartir doucement et j'ensorcellerai la porte histoire que personne d'autre ne vous dérange » suite à cela Aymeric lui assigna une petite tape dans le dos et ressortit comme l'aire de rien.

À cet instant, il maudissait son meilleur ami, lui qui avait mis tellement de temps pour que Maël lui fasse confiance, il venait de tout gâcher en une fraction de seconde, il se promit de se venger dès que la situation lui en permettrait.
Kylian se sentit pousser doucement et vit son élève se relever et reprendre ses affaires, il vit clairement qu'il était gêné de ce qui venait de se passer et cela fit naître sur ses lèvres un sourire attendrissant. Il allait s’excuser du comportement de son ami, mais encore une fois, il ne n'eut pas le temps de parler que le jeune homme baissa la tête.

''Votre collègue a dû s’imaginer des choses totalement fausses… c’est simplement un malentendu et je vais aller lui dire pour ne pas qu’il se fasse trop de films dans sa tête… Je suppose que vous avez d’autres… projets avec quelqu’un d’autre, je ne vais pas vous retenir plus longtemps… ''

Kylian s’était figé quelqu'un instant, quand il reprit le fil de ses pensées le jeune professeur eut presque envie de rire devant la bêtise de son élève. D'un, il n'avait personne et deux la seule personne qui pourrait l’intéresser était un élève à l'occurrence le jeune homme devant lui.
Il s’approcha de lui et lui caressa les cheveux d'un geste tendre, il ne savait pas pourquoi il ressentait l'envie de s'expliquer, mais quelque chose en lui, lui disait de le faire.


« Ne vous inquiétez pas, le professeur Chevalier s'est juste vengé pour toutes les fois où je l'ai surpris et lui ai fait des blagues stupides, je n'ai personne… Je dois dire que le travail de professeur n'aide pas non plus a trouvé quelqu'un. »


Kylian passa sa main dans ses cheveux, cela était un tique nerveux chez lui depuis toujours. Il soupira doucement et prit place sur le bureau qu'il y a quelques minutes encore était installé son élève.


« Je suis désolé, je ne sais pas moi-même pourquoi je me justifie comme ça hahaha . Oh non, non, vous n'auriez pas de punitions ni de travail supplémentaire, je voulais juste comprendre certaines choses de vous, vous pouvez y aller. Bonne soirée Monsieur Ravenwood faite attention à vous.


By Arron Ollivander & Alyson Falwey


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty
MessageSujet: Re: Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]   Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les applaudissements sont des simulacres et des gifles. La dernière punition de la soirée.[Kylian Marneville & Mael N.Ravenwood]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Joute] Les Sauvageons sont de sortie
» Toutes les lumières sont vertes
» [accepté] Mes parents sont morts quand j'étais enfant
» Samedi 10 décembre : la Géhenne ! Les Astres sont alignés !
» [LEGO] Les LEGO Atlantis sont déjà vendu en Belgique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelius Charm :: Dragées Surprises ! :: Archives :: RPs-
Sauter vers: