AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite organisée et tissu populaire sous le son des pierres qui roulent ! ♣ Libre

Aller en bas 
AuteurMessage
Louise V. Dalmont
I'm New !
avatar

Messages : 25
Doubles Comptes : Grace H. Callaghan ; Azenor I. Crane
Copyright : Kath
Avatar : Diana Agron
Âge du Personnage : 21 y.o
Poste : Patronne d'une boutique de vêtement à Pré-au-Lard
Particularité : Cracmolle

MessageSujet: Visite organisée et tissu populaire sous le son des pierres qui roulent ! ♣ Libre   Dim 15 Mai - 1:33

Lou▲ LibreVisite organisée et tissu populaire sous le son des pierres qui roulent.Ne pas avoir le moindre pouvoir magique permet réellement d'apprendre comment se servir de ses dix doigts. Les créations que je faisais était sûrement unique aucun coup de baguette magique que du faits mains. Du moins dans le monde magique ... Car au fond je fais comme les moldus. Apprendre la couture fut une libération en étant enfermé dans ce grand manoir sans pouvoir m’amuser comme je le souhaitais de ce fait, je peux compter mes amis sur ... une main ... Allez savoir je ne suis peut-être pas grandement entourée mais au moins je peux me vanter d'être bien accompagnée pour ce qui est du reste ... le vide.

C'est en décidant que je manquais de tissus que je me suis retrouvée sur cette rue qui est apparemment chargée d'histoire et bien ! Je me demande bien qui sont ces fameuses "pierres qui roulent". Les verrais-je sur le chemin ? Cela doit relevé de la magie en tout cas. Les livre que j'ai lu ne me l'indique pas en tout cas. Aller savoir. Je marchais le long de la rue croisant des moldus. Au fond, je suis comme eux, je viens peut-être d'une famille de sang pur mais je n'ai aucun pouvoir magique ... Cela dit, cela me permet de me déplacer librement. Est-ce un avantage ? Je n'en suis pas sûre enfin tant que je ne parle pas trop fort de magie je pense qu'il me prendrait pour une folle de toutes façons et ... oh une boutique de tissus. Génial, j'entre alors et regarde les articles devant moi. Mouais, il y en a bof ... Et dans le fond on va voir. Faut que l'inspiration me monte et ... Oh un joli tissus à pois ! Une jolie combinaison voir une jolie robe pour l'été ... Bien que l'on approche de l'hiver ... Enfin j'ai déjà terminé cette collection donc bon ... Je verrais selon des commandes spéciales. En tout cas, je prend ce tissus ainsi que ce tissu vert pomme. Je pourrais en faire un short pourquoi pas et un joli haut avec ce tissus à pois, il y a moyen que cela ressemble à quelques chose de beau, je verrais selon mes dessins.

Je zieute encore un instant et prends quelques autres tissus et vais payer mes articles. Je sors alors de la boutique lorsqu'un passant me fonce dessus et voilà que je me retrouve sur le sol. Bon, je suis sûrement sale mais mes affaires ?

" Vous pourriez faire attention vous ne pensez pas ? "

Je regarde alors mes affaires et tout est nickel enfin sauf un des tissus qui est tâché. Je devrais donner un coup de détachant soit, au moins cela partira et cela me rassure. Je lève alors le regard pour croisé celui de la personne m'ayant bousculé.
© 2981 12289 0


Louise Viktoriya Dalmont
Le mariage, tel que le catholicisme l'institue, n'est pas autre chose qu'une couture au coeur humain, proprement faite. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Hope Fitzgerald
I'm New !
avatar

Messages : 166
Copyright : Lily collins insta
Avatar : Lily Collins
Âge du Personnage : 20 ans
Poste : Élève de 6ème année, préfète et poursuiveuse de Serdaigle.
More About You ! :
présentation
mes ptit liens

MessageSujet: Re: Visite organisée et tissu populaire sous le son des pierres qui roulent ! ♣ Libre   Dim 15 Mai - 10:40

VISITE ORGANISÉE ET TISSU POPULAIRE SOUS LE SON DES PIERRES QUI ROULENT.



Vous pourriez faire attention vous ne pensez pas ?


Et voilà, deux jeune femme la cul à terre. Cette journée n'était décidément pas terrible. Elle avait mal commencée et cela poursuivait sur la même voie. On était au milieu des vacances et j'étais partie à Londres chez la sœur de mon père son mari ainsi que ces trois affreux mioches. Pour commencer, ils m'avaient réveillés à sept heures du matin en jouant du tambourin, des maracas et du tam-tam, ce qui m'avait déjà mise de mauvaise humeur. Pour continuer, lorsque j'avais voulu prendre une douche, passant la dernière, le ballon d'eau chaude arrivait à terme et je dû me rincer les cheveux à l'eau froide. Aussi, arrivant devant la table du petit déjeuné, il n'y avait plus que de la marmelade, et il faut avoir que, bien que n'étant pas difficile, c'est un des seuls aliments capable de me donner envie de la recracher. Oui, la classe est morte.

Vers dix heures, après avoir relu un bon chapitre de mes cours de sortilèges, que le mari de ma tante, peu aimable avec sa belle famille d'ailleurs, avaient proscrit dans la maison. Il avait un problème avec les sorciers, et comme dans le reste de la famille, il n'y a vraiment que ça, forcement, cela posait problème. Il nous trouvait trop snob, trop égocentrique, trop dépendant de celle ci. Il avait peut être raison sur le dernier point. Mais en même temps elle fait partie de nous. Alors ce bon vieux monsieur aux trais du visage bien marqué malgré qu'il ne fut pas si âgé, m'interpella en grommelant. Malgré son ton ronchon du matin, il me demanda poliment d'aller faire les courses, me tendant une petite liste, des billets et quelques pièces.

Je sorti donc, fis les différentes commissions et lorsque je sorti de la petite épicerie, je mis le pied dans un trou qu'il y avait dans le trottoir et plongea en avant, percutant une jeune femme qui n'avais rien demandé. Et voilà comment j'en étais arrivée là. Moi par terre, elle avec mes courses au sol, sous le regard inquisiteur des passants.

Pardon, mille fois désolée, vous n'avez rien ? Dis-je tout en ramassant le contenu de mes sac avant qu'il ne se fassent piétiner par un passant. Tout était sauvable, sauf les yaourts.

fiche crée par © Summers




"Si vous êtes sage et réfléchi Serdaigle vous accueillera peut-être. Là-bas, ce sont des érudits qui ont envi de tout connaitre." BANGERZ


Dernière édition par A. Hope Fitzgerald le Mer 25 Mai - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louise V. Dalmont
I'm New !
avatar

Messages : 25
Doubles Comptes : Grace H. Callaghan ; Azenor I. Crane
Copyright : Kath
Avatar : Diana Agron
Âge du Personnage : 21 y.o
Poste : Patronne d'une boutique de vêtement à Pré-au-Lard
Particularité : Cracmolle

MessageSujet: Re: Visite organisée et tissu populaire sous le son des pierres qui roulent ! ♣ Libre   Dim 15 Mai - 21:47

Lou▲ LibreVisite organisée et tissu populaire sous le son des pierres qui roulent.Je suis la première étonnée des achats que j'ai pu faire. Je pense qu'avec cela je vais pouvoir faire de magnifiques créations. Je ferais aussi sans doute une robe de ce tissu et l'enverrais à ma mère après tout cela lui fera plaisir. Elle qui m'a dit dans une précédente lettre qu'elle était fière de mon talent. Je lui prouverai ainsi que je sais avancer dans ma vie sans leur faire de tort. A si l'on apprend que je suis apparenté à la famille française sorcière Dalmont mais aussi à la famille russe des Romanov je pense qu'ils auront des petits soucis, du moins avec le côté russe. Mes parents ont été gentil avec moi, il ne voit pas le mal d'être "différents" mais joue le jeu des cours nobles sorcières après tout l'on doit le faire. On a pas trop le choix. Cependant jouer ce jeu m'a fait beaucoup de mal. Je serais un peu le tissus avant de le remettre dans le sac et sortit du magasin et là ... Bam me voilà cul à terre et je devais sans doute être sale, bon pas le soucis mais les achats ! Bref pas trop de soucis. Je dis tout de même que la personne devrais faire attention on ne sait jamais et si c'était une dame âgé que l'on faisait tomber ?

" Pardon, mille fois désolée, vous n'avez rien ? "

Je soupirais alors et regarda mon interlocutrice de plus près. Une jeune fille qui devait avoir à peu près mon âge apparemment. Je regardais un instant ses courses et ses pots de yaourts, elle semblait légèrement embêter et je comprenais bien. Je soupirais et l'aidais alors à ramasser ses affaires.

" Pas de mal non, juste sale mais ce n'est pas grave. Par contre vos pots de yaourt ont énormément de mal. J'en suis navrée. Vous ne semblez pas vous êtes blessée non plus. C'est rassurant. S'il vous plaît. "

Je lui tendis alors quelques affaires qui lui appartenais en lui affichant un petit sourire. Peut-être n'avait elle pas fait exprès. De plus je remarquais ce trou dans la petite rue non loin de nous, elle a peut-être pris son pied dedans. Je soupirais, juste un accident cela arrive.

" Peut-être devriez vous en racheter, j'en suis navrée. Je peux vous accompagnée si vous le souhaitez, je vous aiderais à porter vos courses. Attendez un instant. "

Je retournais à la boutique de tissus et demandais deux sachet supplémentaires. La vendeuse me les donnais sans soucis et ressortais. J'aidais alors la jeune fille à y remettre ses diverses courses. Vu que son sachet s'était déchiré cela sera au mieux.

" Si vous le souhaitez je vous aide à porter un sac et vous n'aurez plus que l'autre. Qu'en pensez vous ? "

Je lui souris et attendis une réaction de sa part tendant une main pour l'aider à se relever.
© 2981 12289 0


Louise Viktoriya Dalmont
Le mariage, tel que le catholicisme l'institue, n'est pas autre chose qu'une couture au coeur humain, proprement faite. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Hope Fitzgerald
I'm New !
avatar

Messages : 166
Copyright : Lily collins insta
Avatar : Lily Collins
Âge du Personnage : 20 ans
Poste : Élève de 6ème année, préfète et poursuiveuse de Serdaigle.
More About You ! :
présentation
mes ptit liens

MessageSujet: Re: Visite organisée et tissu populaire sous le son des pierres qui roulent ! ♣ Libre   Dim 29 Mai - 15:30

VISITE ORGANISÉE ET TISSU POPULAIRE SOUS LE SON DES PIERRES QUI ROULENT.

Lorsque je levais les yeux pour regarder la jeune blonde que j'avais percuté, se fut une expression pleine de bonté que je trouvais. En effet, si, sur le coup de la surprise certainement elle avait lancé un remarque exaspérée, ce qui était compréhensible, en constatant les faits, elle réagit d'une manière plus que courtoise. Elle me répondit qu'elle n'avait rien ce qui me rassura et pris également le temps de vérifier si cela en était de même pour moi. Une femme bien aimable.

" Pas de mal non, juste sale mais ce n'est pas grave. Par contre vos pots de yaourt ont énormément de mal. J'en suis navrée. Vous ne semblez pas vous êtes blessée non plus. C'est rassurant. S'il vous plaît. "

Je suis contente que vous n'ayez rien. Ne vous en faite pas pour mes yaourt, ce n'est pas bien grave. J'étais un peu gênée, mais rassurée qu'il n'y ait pas plus de dégâts que cela. Pleine de bonne volonté elle poursuivit ainsi. Il était rare de tomber sur des personnes aussi gentilles et serviable, surtout dans les grandes ville.

" Peut-être devriez vous en racheter, j'en suis navrée. Je peux vous accompagnée si vous le souhaitez, je vous aiderais à porter vos courses. Attendez un instant. " Elle se leva et se dirigea d'un pas pressée vers la petite boutique de tissus qui était juxtaposée à l'épicerie dont je sortais. Je regardais autour de moi, les paquets qu'elle avait laissé sans inquiétudes et qui ne contenais en fait qu'un certain nombre d'étoffe diverses. L'une d'elles était tachée, j'en étais fort embêtée. Pour ce qui était de m'accompagner et m'aider de la sorte, je trouvais cela fort appréciable, et je rougissais un peu étant donné que tout cela était entièrement de ma faute. Etant donné que personne ne regardait et que de toute manière, l'existence de la magie était connue de tous, je tirais ma baguette de mon manteau pour, à l'aide d'un simple murmure accompagné d'un mouvement de poignet, rendre au tissus une apparence de neuf.

" Si vous le souhaitez je vous aide à porter un sac et vous n'aurez plus que l'autre. Qu'en pensez vous ? "


Elle me tendit la main pour m'aider à me relevée, et je la pris avec un sourire sincère. Cependant je me sentais un peu idiote, j'avais été tellement accaparée par mes pensées que je ne m'étais même pas redressée. Boulette et maintenant assistée. Mais il aurait été idiot de refuser son aide, car, bien que peu lourds, les sacs étaient fort encombrant et porter les deux à la fois étaient, comme prouvé précédemment une assez mauvaise démarche. Ceci étant il était hors de question que je ne lui retourne pas sa gentillesse. Je me laissais ainsi le temps du trajet pour trouver comment remercier la jeune femme qui devait d'ailleurs avoir à peu de chose près le même âge que moi. Je répondais alors :

" C'est vraiment très sympa de votre part, merci." Et je saisi le sac le plus lourd en ajoutant, " Je n'habite pas loin, juste au boulevard, par là-bas" dis-je en montrant du doigt le bout de l'avenue, " je ne voudrais pas vous déranger cependant..."




fiche crée par © Summers




"Si vous êtes sage et réfléchi Serdaigle vous accueillera peut-être. Là-bas, ce sont des érudits qui ont envi de tout connaitre." BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite organisée et tissu populaire sous le son des pierres qui roulent ! ♣ Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite organisée et tissu populaire sous le son des pierres qui roulent ! ♣ Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MUSIK...... les airs à la mode sous l'occupation
» visite de la cathédrale
» SOUS MARINS NIPPONS A L'APPROCHE
» Ralentissements sous Inkscape
» Polices sous photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelius Charm :: Dragées Surprises ! :: Archives :: RPs-
Sauter vers: